ImageExpo

COMMENT PRENDRE CONTACT AVEC UNE ŒUVRE D’ART ?
Proposition d’éléments à considérer pour analyser des œuvres, pour aider à les comprendre.

Version PDF »

1. SENTIR L’ENVIRONNEMENT GENERAL DU LIEU D’EXPOSITION

  • Chaque lieu a son propre caractère. Prenez connaissance de l’espace disponible, de la lumière, des ouvertures, de la décoration et autres.
  • Chaque exposition est unique même si elle présente les mêmes œuvres : en fonction du lieu, l’exposition est présentée et réfléchie de manière différente.
  • L’itinéraire est déterminé par chaque spectateur, soit en arrivant, soit au gré de la visite. Allez à votre rythme, prenez le temps désiré pour chaque œuvre.

 

2. PRENDRE CONTACT AVEC L’ŒUVRE PAR DES OBSERVATIONS OBJECTIVES

  • Quelle est sa grandeur ?
  • Est-ce un seul morceau ou un assemblage ?
  • Est-ce que le sujet est clair ?
  • Comment décrivez-vous l’œuvre ?
  • Identifiez-vous des objets, des lignes, des couleurs ?

 

3.  PRENDRE CONNAISSANCE DE L’ŒUVRE PAR UNE DESCRIPTION DETAILLEE

Eléments techniques
  • Est-ce que le titre vous est utile ?
  • Est-ce une œuvre bidimensionnelle ou tridimensionnelle ?
  • Est-ce une œuvre figurative ou non figurative (abstraite) ?
  • Quelles matières sont utilisées ? La peinture à l’huile, l’acrylique, l’aquarelle ? Y a t-il utilisation du collage, de l’assemblage d’objets, de nouvelles technologies ?
  • Quel est le support utilisé ? la toile, le bois, les objets usagés, le tissus, autres ?
 
Moyens plastiques
  • Comment sont les couleurs ? Contrastantes ou complémentaires ? Froides ou chaudes ? Intenses et lumineuses ou monotones et pâles ? Dans les tons de gris ? Juxtaposées ou en parallèles ? Sentez-vous des effets spéciaux ?
  • Comment est l’utilisation de la ligne/courbe ? diversifiée ou monotone ? exacte et précise ou nébuleuse et approximative ?
  • Et la lumière ? D’ou semble-t-elle venir ? Y a-t-il des ombres ? Est-ce que la lumière suit une logique ou si elle crée des effets spéciaux ? Est-elle intense ou légère ? Crée-t-elle des contrastes frappants ? Crée-t-elle des volumes ou donne-t-elle une impression que tout est plat ? Détermine-t-elle des espaces ?
  • Pour une œuvre à trois dimensions :

Ouverte : Présente-t-elle des ouvertures et des extensions ? crée-t-elle un dialogue entre les pleins et les vides ?
Ou fermée ? Une forme pleine et issue d’un bloc de pierre, de bois ou autre ?


Centrifuge : Semble-t-elle envahir l’espace ? Est-t-elle loin des murs ?
Ou centripète ? Semble-t-elle se replier sur elle-même, être discrète ou écrasée ?

 

Équilibre dualiste

  • Y a-t-il un centre d’intérêt dominant ?
  • Comment s’organisent les différents éléments de l’oeuvre ? Sentez-vous un équilibre dans l’œuvre ?
  • Comment y voir une logique ? Dans la dualité ou dans la ressemblance ?

 

4.  HYPOTHESES D’INTERPRETATION

Sur quel sujet l’œuvre met l’accent ?

  • Personnel : Bien que toute œuvre parle de son créateur, est-que celle-ci parle principalement du créateur ? Est-ce qu’elle véhicule une émotion ? Est-ce un autoportrait ?
  • Social : Est-ce que l’œuvre tente de communiquer un message ? Social ? Économique ? Familial ? Politique ? Historique ? psychologique ? Autres ?
  • Esthétique : Est-ce qu’il s’agit d’une création harmonieuse et agréable ? Est-ce que l’artiste s’est amusé avec les procédés ? Y a-t-il un jeu de mystification avec les techniques utilisées ? Est-ce un procédé traditionnel ou une innovation ?

Il est important de lire et faire des recherches sur l’artiste et ses créations afin de mieux comprendre ses œuvres. Cependant, dites-vous qu’il reste toujours de la place aux significations non connues de chaque œuvre.

 

5.  JUGEMENT CRITIQUE

Est-il nécessaire de juger ? Oui pour certains professionnels tels que des propriétaires de galerie, des jurys et des journalistes-critiques. Autrement, nous n’avons qu’à prendre plaisir à fréquenter des œuvres et d’apprendre à les connaître. Après, tout est une question de goût !

 

 

Le contact avec une œuvre d’art, comme avec une personne, relève d’une chimie malheureusement indicible et incommunicable.
Le sentiment inspiré à certains et non à d’autres restera toujours, comme en amour ou en amitié, un mystère.

Francine Girard
Apprécier l’œuvre d’art : un guide
1995